Monkey DJ va bientôt quitter la Normandie pour aller en Occitanie…

Déménagement Fin Octobre 2022

Le 22 Octobre sera la dernière date pour Monkey DJ en Normandie. En effet l’heure est venue de changer de région pour aller chercher le soleil dans le sud de la France.

A partir de 2023 les soirées se passeront dans le triangle Nîmes, Avignon, Arles pour faire plus simple en Occitanie.

Merci encore une fois aux clients qui m’ont fait confiance. Je garderai un bon souvenir des soirées passées ensemble.

Mariage de Mylène et Frédéric

Mariage de Mylène et Frédéric à Villy-Bocage le 21 Mai 2022

Voilà encore une belle soirée où l’ambiance a été au rendez-vous du début à la fin. Des hôtes extra, sympa… Que demander de plus ?

Merci à Mylène et à Frédéric de m’avoir choisi comme DJ, de m’avoir fait confiance et encore une fois tout mes vœux de bonheur à vous.

Anniversaire de David 50 ans à Burcy

Samedi 26 mars 2022, c’était l’anniversaire de David à Burcy. Une bien belle soirée sur le Thème « Disco » qui a tenue toutes ses promesses. Grâce au changement d’heure (Heure d’été) la nuit de folie c’est terminée à 5 heures du Matin. Merci à David et à sa femme de m’avoir choisi comme DJ pour animer cette soirée.

Trouver le DJ qu’il vous faut pour le jour J

Choisir un DJ à votre écoute

Un bon DJ doit avant tout être à l’écoute de vos attentes et de vos envies. Il doit cerner l’ambiance que vous souhaitez pour votre journée de mariage et vous conseiller, tout en respectant vos goûts musicaux et le thème de votre mariage. Vous déterminerez ensemble la musique pour votre entrée et la pièce montée ainsi que les morceaux incontournables que vous souhaitez entendre. Pensez à lui transmettre aussi les styles de musique que vous n’aimez pas. Un DJ doit être en mesure de vous proposer une programmation musicale personnalisée, en tenant également compte, pour constituer sa playlist, des goûts et de l’âge de vos invités. Un bon DJ de mariage doit ainsi créer une atmosphère inoubliable qui fera plaisir à tous !

La culture musicale et le savoir-faire du DJ

Il est important de vous assurer de la bonne culture musicale et du savoir-faire du DJ. Pour la réussite de votre moment, un DJ doit avoir de l’expérience et être en mesure de créer, tout au long de la manifestation, une cohérence musicale et de bons enchaînements. Il doit être réactif et s’adapter aux réactions de son public pour favoriser une bonne ambiance. Il doit avoir une parfaite maitrise de la technique et de tous les styles musicaux. Demandez des références et des vidéos de ses précédentes prestations pour l’évaluer. Ou si vous le pouvez, assistez à un set du DJ. Rien de mieux pour vous rendre compte de son savoir-faire ! Mais vous pouvez aussi consulter les avis sur internet pour vous faire une idée de sa bonne notoriété.

Le matériel professionnel du DJ

Un bon DJ doit assurer une animation optimum avec une sonorisation de haute qualité et un éclairage d’ambiance optimisé pour mettre en valeur votre lieu de réception. Il travaille avec du matériel professionnel qui doit être modulable afin de mettre à la disposition de son client le matériel adéquat, en fonction du nombre d’invités et de la configuration des lieux. Posez des questions concrètes sur le matériel qu’il compte utiliser votre soirée pour votre journée, sur la surface nécessaire pour l’installation ou sur les besoins en matière d’éclairage et de branchements. Comparez les offres de plusieurs DJ en demandant à chaque prestataire de vous communiquer la liste du matériel utilisé. Vérifiez s’il dispose d’un microphone sans fil, très pratique pour les discours !

Comparez les prix et exigez des garanties

N’hésitez pas à comparer les prix et les prestations de différents DJ. Vous pouvez rencontrer des écarts de prix importants selon les prestataires. Méfiez-vous des devis trop bas ou trop élevés ! Comparez bien les prestations, tant au niveau du matériel utilisé que des formules d’animations qui vous seront proposées. Au-delà de la question du tarif, il est important de choisir le DJ avec lequel vous aurez le meilleur feeling. Assurez-vous également que le DJ que vous souhaitez sélectionner n’est pas un amateur. Un DJ professionnel signera avec vous un contrat de prestation DJ avec toutes les mentions obligatoires se référant à l’exécution de sa prestation, telles que la description de la prestation, la tarification, la date, le lieu et les assurances et les garanties liées à l’exécution de la prestation.

Bonne Année 2022 à Tous

Qu’on en finisse avec 2021 et ses « Saturday Night Malheur » pour qu’enfin 2022 nous apporte à tous le plaisir de retrouver les « Saturday Night Fever » avec Monkey DJ.

Que cette nouvelle année vous apporte à chacun la joie, le bonheur, beaucoup de fiesta et le plaisir de se retrouver tous entre amis.

A très vite sur les Dancefloor…

Engager un DJ pour vos Soirées Privées

L’organisation d’une soirée privée, ce sont avant tout trois choses, l’accueil, la nourriture et les boissons, et la musique. Si l’un de ces trois éléments est laissé de côté, il y a de fortes chances pour que la soirée ne suive pas le cours promis. Il est assez difficile de s’improviser expert dans les trois domaines. Voilà pourquoi il est préférable de s’atteler les services d’un professionnel. Le DJ par exemple.

Pourquoi un DJ dans une soirée Privée ?

Le fait que les soirées privées ont une forte tendance à toujours se ressembler. Mêmes amis, même musique, même buffet et même ambiance au final. S’offrir les services d’un DJ professionnel, c’est déléguer le pouvoir de l’ambiance à un pro. Et cela a plusieurs avantages :

  • Vous êtes libres de passer plus de temps avec vos amis
  • Vous pouvez vous aussi profiter de la fête
  • Il n’y aura pas de batailles acharnées autour de la sono
  • Accessoirement, il n’y aura pas non plus de brusques changements de styles ou de coupure nette en plein milieu d’un titres
  • Les playlist du DJ peuvent vous ouvrir de nouveaux horizons musicaux et enrichir même vos soirées futures sans lui
  • Quitte à engager un DJ, ce peut être l’occasion d’organiser une plus grosse soirée, histoire de voir de nouvelles têtes dans vos soirées…

En bref, en déléguant certaines tâches, dont celles liées à la musique et aux animations musicales, vous vous assurez une soirée parfaitement maîtrisée, quelle que soit l’ambiance, quel que soit le public et quel que soit le thème de la soirée. Pourquoi encore hésiter ?

Comment trouver le budget ?

C’est toute la question. Il est certain que passer d‘un smartphone assorti de son enceinte à un DJ professionnel avec son matériel, c’est un sacré pas. Et le budget de la soirée peut vite augmenter. Mais c’est aussi une sacrée ambiance. Dans les faits, tout dépend du nombre que vous êtes. Le tarif du DJ est effectué en fonction de la prestation, des conditions de travail, du nombre de sets ou d’heures, du fait qu’il emporte son matériel ou non, mais pas en fonction du nombre de personnes. Donc, plus vous serez nombreux, et plus vous apprécierez de participer aux frais d’une soirée réussie.

Pour trouver le budget nécessaire, n’hésitez pas à vous servir des cagnottes en ligne. Pratiques, elles permettent en outre de communiquer sur la soirée. Le but ? Payer un bon DJ pur une bonne grosse soirée. Comment ? En attirant du monde pour répartir les frais. Toute la question réside donc dans votre capacité à organiser une belle soirée et à communiquer sur cette soirée. Ensuite, certains aménagements peuvent être possibles pour amoindrir la note, comme d’éviter au DJ de vous compter la location et le transport du matériel par exemple. Mais voyez d’abord avec lui s’il est prêt à travailler sur le matériel que vous lui mettrez à disposition. D’une manière générale, il est toujours préférable de laisser sa créativité s’exprimer positivement. Il vaut mieux réfléchir à ; comment trouver le budget nécessaire à une P… de soirée, plutôt que ; comment faire baisser le budget. La première question donne envie d’y arriver. La seconde donne déjà les excuses de l’échec.

Comment trouver le DJ ?

Trouver le DJ n’est pas la tâche la plus ardue. A compter du moment où vous savez ce que vous voulez. Quel type de soirée vous organisez ? Quel thème encadre votre soirée ? Quel public y est convié ? À partir de là vous pouvez étudier les différents profils de DJ. Leur prix, leurs références, leur modèles de fonctionnement, leurs playlist soirée, leur réputation, leur capacité à s’adapter à votre demande… Avant tout, calez ce que vous souhaitez. Puis, recherchez le DJ idoine. C’est toujours plus simple dans ce sens là que dans l’autre. Bien sûr, si vous êtes un habitué des nuits, votre oreille répondra plus vite. Mais si ce n’est pas le cas, prévoyez un peu de temps pour faire votre choix. N’hésitez pas à étudier les différentes propositions, entre les profils plus ‘dancefloor’ et ceux plus ‘animation’. En même temps, il existe des choses plus difficiles à faire que de devoir écouter des prestations musicales pour choisir entre 2 ou 3 DJ, non ?

Quelles animations musicales proposer à son mariage ?

En dehors du traditionnel bal de noces, la musique est présente à tous les moments d’un mariage. De votre entrée à l’église jusqu’au dernier son sorti par les enceintes à 4 heure du matin, vous entendrez des morceaux tout au long de la journée. Sachez vous servir de ce goût prononcé de vos invités pour la musique pour animer votre journée.

Avec ou sans DJ ?

Si la présence du DJ ne se discute pas pour la soirée, elle se pose toujours en pointillés quand on évoque les animations de la journée. Au moment du budget, si l’on doit rogner, on va beaucoup compter sur les filles et garçons d’honneur pour animer la journée. Pourtant, le DJ animateur propose plusieurs avantages non négligeables :

  • Il permet à tous les invités d’être vraiment des invités
  • Il apporte avec lui un savoir faire professionnel
  • Ses platines permettent la mise en place de jeux musicaux toute la journée
  • S’il assure également la soirée, vous pouvez sans doute obtenir une ristourne pour les deux prestations
  • Enfin, étant totalement neutre dans l’assemblée, il est forcément impartial au moment de trancher (musicalement ou lors de certains jeux)

Même si le dernier point est très secondaire, avouons que la présence d’un maître de cérémonie tout au long de la journée permet d’aborder le jour de noces d’une façon bien plus sereine. De surcroît, pas besoin de demander à votre entourage de dégoter une idée animation mariage originale, capable de fédérer les deux familles au plus vite.

Quelques idées d’animations musicales

Inutile d’aborder ici les jeux musicaux que tout le monde connaît… Puisque tout le monde les connaît… Nous passerons donc sur les possibilités de karaokés, de chaises musicales ou autres blind tests. Classiques plus ou moins assumés, ces animations ne font pas le plaisir de tous. Mais on peut en trouver d’autres, plus personnalisables, plus amusantes aussi.

Comme la reprise d’une chanson d’amour française, mais avec des paroles plus personnelles. Bien interprétée, cette chanson touche l’assemblée au plus près, génère un moment d’émotion forte dont bon nombres se rappelleront. Ce genre de petite surprise peut être monté avec la complicité du DJ mariage. A moins que vous ne soyez vous-mêmes musicien. Les reprises déformées, transformées des chansons les plus populaires apportent souvent une vague de fraîcheur et de tendresse pendant le repas, ou lors de la cérémonie.

Autres animations liées à la musique ; tout ce qui tourne autour de la danse. Entre chorégraphies, reproduites ou moquées, ou concours de danses de salons, permettant aux plus anciens de rejoindre les plus jeunes sur le dancefloor, ou autres performances, la musique laisse un large choix d’animations possibles.

Comment trouver son DJ de mariage ?

Quand vous chercherez votre DJ de mariage, vous aurez déjà pensé à tout ce que l’on a évoqué plus haut. Et ce sera donc l’occasion de présenter votre programme, du moins tel que vous l’envisagez, aux différents candidats à l’animation de votre mariage. Allez-vous plutôt pencher pour un pur DJ, ou plutôt pour un DJ animateur ? Voici quelques unes des questions sur lesquelles vous devrez vous pencher à l’heure de présélectionner vos candidats DJ :

  • Vos univers musicaux sont-ils compatibles ? Cela inclut toutes les questions autour des musiques favorites et des titres placés définitivement sur liste noire par le DJ
  • Comment le DJ peut-il décrire sa prestation ? Peut-il vous inviter sur un set ou sur une animation ? A-t-il différentes vidéos à vous montrer, montrant sa capacité d’adaptation à son public ?
  • Quel est le niveau de professionnalisme du DJ ? Depuis quand, avec qui, comment travaille-t-il ? Et depuis combien de temps ?
  • Abordez aussi les questions matérielles. A-t-il besoin de louer du matériel ou dispose-t-il du sien ? Avec quel matériel a-t-il l’habitude de travailler ?
  • Quelles conditions de travail est-il prêt à accepter ? Peut-il travailler en extérieur ? Compte-t-il un supplément pour les heures supplémentaires ? A-t-il une limite horaire ?
  • Comment organise-t-il votre soirée ? Combien de rendez-vous préparatoires ? Quelles propositions peut-il faire ? Comment s’investit-il dans votre mariage ?
  • Le coût de l’opération…

Une fois que vous savez ce que vous voulez (ou ce que vous ne voulez surtout pas), que vous avez fixé l’univers musical, que vous savez quel type de DJ vous intéresse, alors il ne vous reste plus qu’à écouter et à ressentir celui ou celle qui vous touche le plus. Si, par bonheur, le devis de votre DJ est acceptable dans votre budget, votre union sera le symbole d’une parfaite réussite.

Payer la SACEM pour mon événement ?

J’organise un événement qui sera sonorisé, faut-il payer la Sacem ? Si oui, comment ?
Pour tout savoir sur cet organisme et sur son fonctionnement, nous vous proposons ce petit guide qui vous aidera à y voir plus clair.

La Sacem, qu’est ce que c’est ?

La Sacem est une société civile à but non lucratif gérée par ses membres les auteurs, les compositeurs et les éditeurs de musique. Elle gère la collecte et la répartition des droits d’auteur pour la diffusion publique et pour la reproduction sur support des œuvres qu’elle représente. De plus, elle déploie une politique de soutien à la création qui est l’une des plus importantes au monde. Accompagnement des carrières artistiques, aide à la diffusion des œuvres et à l’insertion des jeunes professionnels, l’action culturelle est inscrite dans les statuts de la Sacem depuis 1963. Elle a pris une nouvelle dimension avec la création du dispositif de rémunération pour copie privée en 1985.

Aujourd’hui, l’action culturelle est financée à plus de 92% par des ressources issues du 25% de la copie privée, complétées d’une contribution volontaire, dite statutaire, votée par le conseil d’administration.

En 2016, la Sacem a ainsi consacré 25.2 millions d’euros à l’action culturelle et apporté son soutien à 1 995 projets et actions d’une grande diversité.

Chanson, jazz, rock, musique classique et contemporaine, du monde, urbaine, électro, musique à l’image, poésie, humour, audiovisuel… cette action culturelle porte sur tous les répertoires et profite directement aux créateurs, mais aussi aux diffuseurs qui programment ces artistes et font leur promotion.

Qui doit payer la Sacem pour un événement festif ?

Pour répondre à cette question, il faut bien différencier 2 cas de figures :

  • Si votre événement est d’ordre privé (mariage, baptême, anniversaire, réunion familiale, fête entre amis, …), personne ne doit payer la Sacem. Vous n’avez rien a débourser à partir du moment où il n’y a pas de notion de profit. Il s’agit là d’une soirée privée, soyez en absolument sûr !
  • Si votre événement est dans le cadre d’une soirée publique (clubs, discothèques, rave partie, festivals, …), les organisateurs de l’événement doivent se charger de payer la Sacem. Il existe des forfaits pour chaque type d’événement et d’endroit, le plus difficile étant de s’y retrouver. Pour bien comprendre, la SACEM est à payer à partir du moment où il y a une notion de profit autour de votre événement. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site de la Sacem.

Il faut donc bien différencier les deux types d’événements, donc pour tout ce qui concerne les mariages, anniversaires, baptêmes, soirées entre amis, et autres événements festifs privées, vous n’avez pas à débourser un centime pour la Sacem !

Que dit la loi ?

D’après la loi, pour ne pas acquitter de droits, ces événements festifs doivent être à la fois privés, gratuits et limités au cercle de famille. La notion de cercle de famille doit s’entendre de façon restrictive et ne concerne que « les personnes, parents ou proches unis de façon habituelle par des liens familiaux ou d’intimité ».
Concernant la gratuité, cela implique que la manifestation ne donne lieu à la réalisation de recettes quelles qu’elles soient.

En cas de doute, n’hésitez pas à prendre contact avec votre délégation Sacem la plus proche.

Conclusion

Maintenant que vous avez ces informations, vous pourrez être plus serein pour organiser convenablement votre réception et en toute légalité !

%d blogueurs aiment cette page :